Actualité
Valérie Poirier, lauréate du Prix suisse de théâtre 2017

La Comédie de Genève félicite Valérie Poirier d’avoir remporté le Prix suisse de théâtre 2017 - Une plume pour le théâtre. La dernière pièce que l’auteure a composée a été montée en février 2016 par Martine Paschoud et Philippe Morand au POCHE /GVE dans le cadre de la saison 2015-2016 de la Comédie. Il s’agissait d’une commande de Hervé Loichemol qui, suite à sa rencontre avec l’association Solidarité Femmes, souhaitait que le tabou de la violence conjugale soit abordé sur scène. En Suisse, une femme sur cinq subit, au cours de sa vie, des violences physiques ou sexuelles de la part de son conjoint. En dialogue avec l’association Solidarité Femmes, Valérie Poirier s’est lancée dans l’écriture de Un Conte cruel, une pièce aussi subtile que bouleversante. Voici l'interview qu’elle nous a accordée à l’occasion de la création de ce spectacle :

Née à Rouen en 1961, Valérie Poirier a grandi à La Chaux-de-Fonds et vit aujourd’hui à Genève. Elle est l’auteure de plus d’une dizaine de pièces de théâtre, dont Les Bouches (Théâtre du Grütli, 2006), Pièces détachées (Marionnettes de Genève, 2012), John W. (Am Stram Gram, 2014) et de textes en prose, parmi lesquels un recueil de nouvelles, Ivre avec les escargots (Éditions d’autre part, 2013). Quatre de ses pièces ont paru chez Bernard Campiche Éditeur. John W. est publié chez L’Arche/Am Stram Gram (ouvrage collectif). La plupart des pièces qu'elle a écrites ont été jouées à Genève.