menu

13 > 22 fév 2015

Cinéma Apollo

de Michel Deutsch et Matthias Langhoff / mise en scène Matthias Langhoff

Pour lire la description du spectacle, cliquez sur le bouton +

Environ 500 kilomètres au nord de Rimini, peu avant le deuxième millénaire.

Dans une salle de cinéma est projeté le vieux film de Hans Reinghold « Le retour d’Ulysse », un classique du cinéma, oublié par beaucoup.

Dans le foyer du cinéma, une femme qui vend du pop-corn est assise derrière son comptoir. C’est la dernière séance, elle attend la fin du film et commence à ranger.

Un homme, qui semble désorienté, peut-être ivre, quitte la salle après le générique, commande une bière - que la femme ne peut vendre faute de licence - et s’installe dans le hall. Il attend la quarante-septième minute du film pour revoir la scène où Ulysse prend congé de sa maîtresse.

Il commence à parler avec la femme au pop-corn. Celle-ci lui dit qu’elle peut l’écouter jusqu’à la fin du film. L’homme est un intellectuel qui vient de Rome, il est le scénariste du film « Le retour d’Ulysse ». La femme, après avoir laissé tomber l'idée de faire des études et exercé différents petits métiers, a trouvé cette place de vendeuse de pop-corn au bar du cinéma. Elle est née dans cette ville.

Deux planètes qui se croisent…

« Amour, héroïsme, mépris – au-delà de toutes traces imprimées dans la toile, de tout reflet laissé dans l'ombre par ce retour fantomatique, il y a un autre inconnu qui dessine la pressante mélancolie de « Cinéma Apollo ». Sans doute, cette aura d'inachevé qui accompagne les héros à leur retour. Une utopie non consommée. Un manque, qui nous gagne immanquablement lorsque nous évoquons les esprits libres qu'ont été Pasolini, Moravia et Godard."
Andreas Klaeui, Neue Zürcher Zeitung, 25 janvier 2015
 

BIOGRAPHIES

Auteur dramatique, poète, essayiste, traducteur, scénariste et metteur en scène français, Michel Deutsch est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages. Ses pièces de théâtre – traduites et jouées dans de nombreux pays – ont notamment été montées par Jean-Pierre Vincent, Jean-Louis Hourdin, Georges Lavaudant, Alain Françon. Parmi celles qu’il a récemment lui-même mises en scène, on peut citer La Décennie rouge et La Chinoise 2013.

Matthias Langhoff, né en 1941 à Zurich, est un metteur en scène franco-allemand, ancien directeur du Théâtre de Vidy et ancien codirecteur du Berliner Ensemble. Nombreuses sont ses mises en scène qui ont fait date dans l’histoire du théâtre, celles qu’il a signées avec Manfred Karge (La Bataille de Müller, Le Prince de Hombourg de Kleist), mais aussi celles qu’il a réalisées depuis le milieu des années 80 (Mademoiselle Julie de Strindberg à la Comédie de Genève, La Mission de Müller, Un Hamlet-Cabaret d’après Shakespeare).

more
Login ou password incorrect

Vous n’avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous ici

Infos pratiques

horaires:
mardi, mercredi, jeudi, samedi à 19h
vendredi à 20h

dimanche à 17h

lundi relâche

durée: environ 3h (entracte compris)

plein tarif: CHF 40.-
AVS, AI, chômeur, abonné annuel unireso: CHF 30.-
étudiant: CHF 20.-

Les membres du Théâtre du Loup ainsi que les détenteurs d’une carte de réduction de Saint-Gervais Genève Le Théâtre bénéficient du tarif réduit.

texte: Michel Deutsch et Matthias Langhoff
mise en scène: Matthias Langhoff avec Caspar Langhoff
avec: François Chattot, Évelyne Didi, Nicole Mersey, Pascal Tokatlian et la participation de Nassim Koessler, Elliot Sanchez et Eliott Vieuxloup-Aubert
décor et costumes: Catherine Rankl
musique originale: Arthur Besson
créateur son: Samaël Steiner
assistanat mise en scène: Emily Barbelin
assistanat décor et costumes: Julie Camus

production: Théâtre Vidy-Lausanne
coproduction: Comédie de Genève / Théâtre du Loup, Genève / Saint-Gervais Genève Le Théâtre / Cie Rumpelpumpel / Cie Service Public / Espace Jean Legendre, Compiègne – Scène nationale de l’Oise en préfiguration
avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (F), Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture
co-accueil: Comédie de Genève / Théâtre du Loup, Genève / Saint-Gervais Genève Le Théâtre
avec la participation artistique du Jeune théâtre national

pour le film, avec la collaboration de l'ECAL (Ecole cantonale de Lausanne), Golden eggproduction, la Cinémathèque Suisse et Manfred Karge
en coproduction avec la Tour Vagabonde