La comédie de Genève

14 - 18.06.2011
Un Tramway (au BFM)
d'après Un Tramway nommé Désir de Tennessee Williams / Mise en scène Krzysztof Warlikowski
| SPECTACLE

La Nouvelle-Orléans. Une avenue des Champs-Élysées déglinguée. Et bien sûr, un tramway nommé Désir. Du reste, on s’en souvient grâce au film d’Elia Kazan. Au bout de cette ligne, le terminus de tous les rêves. Blanche DuBois y débarque, valise à la main, cherchant refuge auprès de sa soeur Stella et de son beau-frère Stanley Kowalsky, porté à l’écran par l’inoubliable Marlon Brando.

Un trio légendaire, un triangle de violence dans lequel Tennessee Williams a scellé, il y a plus de septante ans, tous les vertiges du désir et de la mort. Bourreaux et victimes, les personnages s’aiment et se détruisent. On dirait un mythe. On dirait aussi un rêve, un de ceux qui font tressaillir juste avant de sombrer dans la folie.

Krzysztof Warlikowski a demandé une adaptation à Wajdi Mouawad. Ensemble, ils ont saisi cette oeuvre comme un creuset tragique. La pièce est devenue Un Tramway, embarquant des êtres en marge de la vie. A la fois éblouissante et anéantie, Isabelle Huppert incarne Blanche DuBois. Son retour à la Comédie est un événement.

Krzysztof Warlikowski est né en 1962 en Pologne. Il a travaillé avec Peter Brook, Krystian Lupa, Giorgio Strehler. Son Hamlet marque l’édition 2001 du Festival d’Avignon. Depuis, sa carrière est internationale. Il monte Shakespeare, Sarah Kane, Tony Kushner. En 2009, il créé (A)pollonia pour la Cour d’Honneur du Palais des Papes d’Avignon, avant son escale à la Comédie. Il dirige aujourd’hui le Nowy Teatr de Varsovie.

Au cinéma, Isabelle Huppert a tourné avec les plus grands, de Claude Chabrol à Michael Haneke. Au théâtre, elle trace un parcours sans faute. Le public de la Comédie a pu l’applaudir dans 4.48 Psychose dirigé par Claude Régy, dans Hedda Gabler mis en scène par Eric Lacascade et dans Quartett réinventé par Bob Wilson.

  distribution / production
Texte français
Wajdi Mouawad

Adaptation
Krzysztof Warlikowski
Collaboration à l’adaptation
Piotr Gruszczynski
Wajdi Mouawad


Avec
Isabelle Huppert
Andrzej Chyra
Florence Thomassin
Yann Collette
Renate Jett
Cristián Soto


Chansons interprétées par
Renate Jett

Dramaturgie
Piotr Gruszczynski

Scénographie et costumes
Maoe‚gorzata Szczesniak
Lumière
Felice Ross
Musique
Paweoe‚ Mykietyn
Son
Jean-Louis Imbert

Vidéo
Denis Guéguin
Maquillage et coiffure
Luc Verschueren
Assistant à la mise en scène
Christophe Sermet

Production
Odéon-Théâtre de l’Europe, Nowy Teatr, Grand Théâtre de Luxembourg, Comédie de Genève – Centre Dramatique, KoninklijkeSchouwburg - Den Haag, Holland Festival, spielzeit'europa I Berliner Festspiele, MC2: Grenoble, Hellenic Festival
Spectacle créé le 4 février 2009 à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, Paris

A Streetcar Named Desire by Tennessee Williams © 1947, 1953 renewed 1975, 1981 The University of the South.

L’auteur est représenté dans les pays de langue française par l’Agence MCR, Marie Cécile Renauld, Paris en accord avec Casarotto Ramsay Ltd, London.

  infos pratiques

au Bâtiment des Forces Motrices (BFM) - plan d'accès
2, Place des Volontaires
1204 Genève

Durée du spectacle : environ 2h35 sans entracte