La comédie de Genève

Retour : Spectacles
Lampedusa Beach /<br>Lampedusa Snow
13 - 25.03.2018
Lampedusa Beach /
Lampedusa Snow
de Lina Prosa
mises en scène Maryse Estier /
Simone Audemars
Studio André Steiger

Lampedusa Beach, Lampedusa Snow : deux monologues de l’écrivaine sicilienne Lina Prosa sur les migrants, qui, chaque jour, tentent de fuir la guerre et la misère en passant à l’Occident. Deux textes forts où l’auteure offre une parole poétique à ceux qui ont tout perdu, aux bannis de notre monde.

Dans le premier volet, un bateau chargé de migrants, « charrette de la mer » en provenance d’Afrique, chavire en Méditerranée. Shauba bascule dans l’eau comme dans la mort. Là, entre l’abysse et la surface, elle résiste à l’insonorité de ce qui la tue vraiment : l’oubli. La mer, elle, est innocente. Shauba puise de l’air dans ce qui lui reste de vie et parle... avant de se taire à jamais.

Le second volet s’inspire d’un fait divers : il y a près de six ans, cent Africains débarqués à Lampedusa ont été déplacés dans les Alpes à 1800 mètres d’altitude et laissés là, dans l’attente des formalités d’identification. À la frontière entre l’Italie et l’Autriche, Mohamed attend, avec ses compagnons d’infortune, un sort meilleur. Mais rien ne vient. Il décide alors d’entreprendre une ascension vers « l’autre vallée »...

Auteure et metteure en scène, Lina Prosa dirige à Palerme le Teatro Studio Attrice / Non. Depuis quelques années, le théâtre français est très attentif à ses textes. Après Lampedusa Beach paru en 2012, Lampedusa Snow et Lampedusa Way ont paru fin janvier 2014 aux Solitaires Intempestifs. La même année, Lina Prosa met en scène les trois volets de ce « Triptyque du naufrage » au Théâtre du Vieux-Colombier à Paris.

Maryse Estier, passée par le Conservatoire d’art dramatique de Genève, se forme à la mise en scène à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre à Lyon. Elle travaille sur La Décision de Brecht et L’Aiglon de Rostand. En 2016, elle intègre l’Académie de la Comédie-Française en qualité de metteure en scène/dramaturge ; elle assiste notamment Katharina Thalbach et Pascal Rambert. En 2017, elle est collaboratrice artistique d’Alain Françon pour la création d’Un mois à la campagne de Tourgueniev.

Simone Audemars est metteure en scène, cofondatrice de la Cie L’Organon aujourd’hui Cie L’Askéné. Depuis 2011, elle est directrice artistique de la Cie FOR et du Théâtre Le Châtelard. Elle a monté des textes de Dürrenmatt, Marivaux, Sophocle, Frisch, Brecht, Shakespeare, Beretti. Parmi ses récentes mises en scène, citons Le Laboureur de Bohême de Johannes von Tepl (Comédie de Genève, 2015) et J’ai tué – La Mort du petit berger d’après Blaise Cendrars (Le Châtelard, 2016).

BORD DE SCÈNE

↳ Un bord de scène est prévu à la suite des représentations de Lampedusa Beach/Snow du 24 mars.

AUTOUR DU SPECTACLE

Exil
Du 14 mars au 25 novembre 2018 au Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
À travers environ 300 photographies, allant de la guerre d’Espagne jusqu’au récent conflit syrien,
l’exposition abordera les thèmes du voyage, du déplacement, de l’entre-deux, de ce que l’on quitte
et de ce que l’on prend avec soi.Toutes les infos sur : www.redcrossmuseum.ch

SOIRÉE DE SOUTIEN À SOS MÉDITERRANÉE
19.03.2018 À 20H
En partenariat avec le FIFDH

DESTINS À LA DÉRIVE AUTOUR DE LAMPEDUSA
24.03.2018 À 15h00
Une table ronde organisée par le Festival Histoire & Cité à la Comédie

  tarifs

plein tarif : CHF 30.-
AVS, AI, chômeur : CHF 23.-
étudiant : CHF 15.-

  distribution / production

LAMPEDUSA BEACH
de Lina Prosa / mise en scène Maryse Estier

avec : Kayije Kagame
collaboration artistique : Hervé Loichemol
scénographie, éclairage, costume : Roland Deville
son : Vincent Triponez
vidéo : Charles Mugel

production : Comédie de Genève
coproduction : L’Askéné

merci à Dinko Baresic pour sa collaboration, à la violoniste Patricia Bosshard, à Marlène Berkane, Antonin Gantet et aux équipes de la Comédie de Genève

LAMPEDUSA SNOW
de Lina Prosa / mise en scène Simone Audemars

avec : Aymeric Trionfo
dramaturgie : Rita Freda
scénographie, éclairage, costumes : Roland Deville
son : Michel Zürcher

production : L’Askéné / Cie FOR
coproduction : Oriental-Vevey / La Grange de Dorigny / Comédie de Genève
administration L’Askéné : Laurence Krieger-Gabor

  infos pratiques

HORAIRES

mardi, mercredi, jeudi, samedi à 19h
vendredi à 20h
dimanche à 17h
relâche le dimanche 18 et le lundi 19 mars 2018

DURÉE

2h (entracte compris)

acheter abonnés
dates et horaires

Mardi 13 mars 2018 à 19h

Mercredi 14 mars 2018 à 19h

Jeudi 15 mars 2018 à 19h

Vendredi 16 mars 2018 à 20h

Samedi 17 mars 2018 à 19h

Mardi 20 mars 2018 à 19h

Mercredi 21 mars 2018 à 19h

Jeudi 22 mars 2018 à 19h

Vendredi 23 mars 2018 à 20h

Samedi 24 mars 2018 à 19h

Dimanche 25 mars 2018 à 17h

documents à votre disposition

Qu’avons-nous à offrir à l’autre lorsque celui-ci se présente à nos frontières, à nos portes ? Rien, si nous considérons qu’il ne peut pénétrer sur notre territoire, et que nous dressons entre lui et nous des obstacles qui menacent son intégrité physique.

Lampedusa Beach, Lampedusa Snow sont deux monologues de l’écrivaine sicilienne Lina Prosa sur les réfugiés clandestins, qui, chaque jour, tentent de fuir la guerre et la misère en passant à l’Occident. Deux textes forts où l’auteure offre une parole poétique à ceux qui ont tout perdu, aux bannis de notre monde.

Dans le premier volet, Shauba, une jeune femme africaine embarquée sur une charrette de la mer, fait naufrage avec plusieurs centaines d’autres réfugiés à quelques dizaines de kilomètres de Lampedusa. Pendant quelques instants, elle résiste à la noyade, raconte... puis coule à pic et continue de raconter.

Le second volet s’inspire d’un fait divers : il y a près de six ans, cent migrants africains débarqués à Lampedusa ont été déplacés dans les Alpes à 1800 mètres d’altitude et laissés là, dans l’attente des formalités d’identification. À la frontière entre l’Italie et la Suisse, Mohamed attend, avec ses compagnons d’infortune, un sort meilleur. Mais rien ne vient. Il décide alors d’entreprendre une ascension vers « l’autre vallée » pour retrouver sa liberté.

Ces deux monologues sont à découvrir lors d’une même soirée dans le studio André Steiger, un cadre idéal pour recevoir une parole subtile et poignante dans le contexte des immigrations massives actuelles. Comment sommes-nous atteints par cette actualité aujourd’hui dans nos quotidiens ? Quelle place accordons-nous aux réfugiés ? Comment l’art se positionne-t-il politiquement avec une création en réaction à une actualité ?

Ce sont autant de thématiques que vous pourrez aborder avec vos élèves en assistant au spectacle.

........................................................................................................................................................

matières : français, histoire, philosophie, italien

thématiques : la migration, l’immigration massive, le naufrage, la décadence de la société occidentale, l’écriture contemporaine

en résonance :
– la migration : F(l)ammes, Migrrr / Les Visages cachés de ma ville 2
– le territoire : Le Voyage de Dranreb Cholb, Migrrr / Les Visages cachés de ma ville 2
– le monologue : Cassandre, La Dernière bande, Le Poisson combattant

activités pédagogiques : dossier d’accompagnement pédagogique, présentation du spectacle dans la salle de cours, visite du théâtre, rencontre avec l’équipe artistique, atelier jeu

  tarifs

plein tarif : CHF 30.-
AVS, AI, chômeur : CHF 23.-
étudiant : CHF 15.-

  distribution / production

LAMPEDUSA BEACH
de Lina Prosa / mise en scène Maryse Estier

avec : Kayije Kagame
collaboration artistique : Hervé Loichemol
scénographie, éclairage, costume : Roland Deville
son : Vincent Triponez
vidéo : Charles Mugel

production : Comédie de Genève
coproduction : L’Askéné

merci à Dinko Baresic pour sa collaboration, à la violoniste Patricia Bosshard, à Marlène Berkane, Antonin Gantet et aux équipes de la Comédie de Genève

LAMPEDUSA SNOW
de Lina Prosa / mise en scène Simone Audemars

avec : Aymeric Trionfo
dramaturgie : Rita Freda
scénographie, éclairage, costumes : Roland Deville
son : Michel Zürcher

production : L’Askéné / Cie FOR
coproduction : Oriental-Vevey / La Grange de Dorigny / Comédie de Genève
administration L’Askéné : Laurence Krieger-Gabor

  infos pratiques

HORAIRES

mardi, mercredi, jeudi, samedi à 19h
vendredi à 20h
dimanche à 17h
relâche le dimanche 18 et le lundi 19 mars 2018

DURÉE

2h (entracte compris)

vous aimerez aussi