Journal

Chasser les fantômes

08 - 18 sept 2021 | Salle Modulable | Durée : 1h

Après Hamlet

Natacha Koutchoumov

La Bâtie-Festival de Genève | En diptyque avec Summer Break | Théâtre | Production Comédie | Suisse

Librement inspiré d'Hamlet de William Shakespeare

Première à la Comédie de Genève dans le cadre de La Bâtie - Festival de Genève

Natacha Koutchoumov tourne autour de Shakespeare et braque les projecteurs juste avant ou juste après l’intrigue, là où se nichent stupeurs et tremblements de la fabrique théâtrale et de la construction de soi.

Avec le diptyque Summer Break et Après Hamlet, la metteuse en scène mixe et remixe les péripéties shakespeariennes aux coulisses du théâtre, explore l’envers du décor, les recoins des âmes des acteurs et des actrices, tout en faisant des détours du côté des films d’horreur et des séries Z.

Un diptyque. Deux spectacles indépendants d’une durée de 1h chacun qui, en miroir, se répondent, s'inspirant librement du Songe d’une nuit d’été et de Hamlet. À voir ensemble ou séparément, l’un après l’autre ou en sens inverse.

L'intrigue d'Après Hamlet : c'est la dernière scène d’Hamlet. Noir. Applaudissements. Saluts. Lumières dans la salle. Le jeune metteur en scène du spectacle qui vient de se jouer est invité à répondre aux questions du public. Mais la rencontre dérape. Le malaise s’installe. Les fantômes d’Hamlet hanteraient-ils toujours les lieux ?

"Natacha Koutchoumov mène l’enquête, comme une obsession : comment « ça » marche, une actrice, un acteur ? Une question dont nous débattons sans cesse, et dont elle se saisit en relisant Shakespeare. En se souvenant de ses auditions d’actrice, entre autres. Aimer le théâtre, c’est pour nous aimer le jeu, et aimer les acteurs et les actrices, et parfois on n’y comprend rien et on cherche comment leur parler, comment trouver avec elles et eux cette sorte de vie augmentée au plateau, si fragile, si rare, si belle. Ce diptyque raconte aussi cela, en filigrane d’une intrigue qui se/nous retourne." DM

NATACHA KOUTCHOUMOV 

D’une passion enfantine qui doit sans doute un peu à ses origines baroques – Russie, Italie, Ecosse et France, avec un peu de Madagascar et de Bruxelles –, elle a fait un métier. Formée au théâtre à la Fordham University de New York et à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théatre (ENSATT de Paris), elle affine aussi son goût des textes en étudiant les Lettres modernes à la Sorbonne. En France et en Suisse, elle alterne les rôles au cinéma, à la télévision et au théâtre, et assume avec bonheur, depuis 2015, celui de metteuse en scène. Elle co-dirige la Comédie de Genève depuis 2017.

Ses spectacles :
Le Beau Monde (2015). Créé au Théâtre du Loup, le spectacle donne à découvrir Alexandre Soukhovo-Kobyline, qui décrit les affres de la société bourgeoise. La mise en scène jette des ponts entre la Russie du milieu du XIXe siècle et celle du XXIe.
Summer Break (2019). Une audition pour Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare où se croisent quatre jeunes comédiennes et comédiens permet de livrer au public un peu de ce qui fait l’étrangeté, parfois effrayante, du métier d’actrice ou d'acteur.

WILLIAM SHAKESPEARE 

Sir Will jouit d’une aura telle qu’on lui prête des origines mythiques, voire extra-terrestres. Voici quelques informations à l’usage de celles et ceux qui ne doutent pas de la réalité tangible de son existence.

Il y a tout juste 5 ans, se fêtaient les 400 ans de sa disparition. Né dans une fratrie de huit, de parents secrètement catholiques dans un pays réformé, William Shakespeare se marie à 18 ans avec Anne Hathaway, de huit ans son aînée. Ils ont trois enfants dont les jumeaux Judith et Hamnet (à ne pas confondre avec Hamlet).

Surnommé "le Barde", il est l’auteur de langue anglaise le plus important du monde, père d’un nombre incalculable de néologismes et d’inventions verbales, au point que « la langue de Shakespeare » suffit à désigner l’anglais. 

À croire qu’il n’aime pas les chiffres ronds, son œuvre magistrale se compose de 39 pièces, 154 sonnets ainsi que des poèmes.

Ses pièces sont d’abord interprétées par la troupe à laquelle il appartient : les Lord Chamberlain’s Men. Leur destin bascule lorsque Jacques 1er succède à la Reine Elisabeth en 1603. Le nouveau Roi devient mécène de la troupe, rebaptisée les King’s Men. Ils construisent, grâce à ce soutien, leur propre théâtre, le fameux Globe où plus de six pièces se jouent chaque semaine. Sous protection du Roi, Shakespeare meurt riche et célèbre à 52 ans, mais il n’aura pas vu ses pièces officiellement publiées de son vivant.

Rois fous et fous couronnés, amoureux à mort, ermites philosophes, travestis, reines perverses et ados hallucinés naissent dans son esprit et continuent aujourd’hui à peupler notre imaginaire collectif.

Quelques-unes de ses tragédies, comédies et pièces historiques :
- Les Deux Gentilshommes de Vérone (1589-1593)
Henri VI (1590-1592)
Richard III (1591-1593)
Roméo et Juliette (1594-1596)
Le Songe d’une nuit d’été (1594-1595)
Jules César (1599)
Hamlet (1599-1601)
Othello ou le Maure de Venise (1602-1604)
Macbeth (1606)
Antoine et Cléopâtre (1606-1608)
La Tempête (1610-1611)
Henri VIII (1612-1613)

more
Login ou password incorrect

Vous n’avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous ici

Infos pratiques

Lieu : Salle modulable

Durée : 1h

Langue : français

Âge conseillé : 14+

Infos Covid :
Conformément aux directives du Conseil fédéral, un certificat Covid, accompagné d'une pièce d'identité, est exigé dès l'âge de 16 ans pour entrer dans le théâtre et assister aux spectacles. Le port du masque est facultatif dès l'entrée dans le bâtiment.
En savoir +

Tarifs

Après Hamlet forme avec Summer Break un diptyque. Ces deux spectacles sont indépendants et néanmoins se répondent. À voir le même soir ou séparément à tarif spécial : CHF 20.- au lieu de CHF 40.- par spectacle.

Plein tarif : CHF 20.-
Tarif réduit : CHF 15.-
AVS, AI, chômage, partenaires, Interreg, jeunes de 20 à 30 ans, adulte avec jeune de - 20 ans, Circulez!
Aux études ou en apprentissage, jeune public de - 20 ans : CHF 6.- 
Aînées​ et aînés, Carte 20 ans / 20 francs : CHF 5.-

Le paiement par chéquier culture est accepté à nos guichets

PONT DES ARTS

Bord plateau : le jeudi 9 septembre, après la représentation

Avec Jérôme Denis, Charlotte Dumartheray, Géraldine Dupla, Arnaud Huguenin

Texte Natacha Koutchoumov avec la participation des actrices et acteurs
Mise en scène Natacha Koutchoumov
Collaboration artistique et dramaturgie Arielle Meyer MacLeod
Musique et conception sonore David Scrufari
Scénographie Sylvie Kleiber
Accessoiriste Valérie Margot
Lumières Dominique Dardant
Collaboration à la lumière Alessandra Domingues
Costumes Paola Mulone
Assistanat à la mise en scène Samuel Perthuis
Assistanat scénographie Fanny Courvoisier
Fabrication décor Ateliers de la Comédie de Genève

Équipe Comédie de Genève

Référent technique Terence Prout 
Régie lumière / Régie Générale Bastien Depierre 
Régie son Benoit Saillet, Benjamin Vicq
Costumes Karine Dubois
Régie plateau Souphiène Amiar
Cintrier Benoit Martin

Production Comédie de Genève

Médias
Journal