menu

25 mars > 06 avril 2014

CABARET

de Hanokh Levin / mise en scène Nalini Menamkat

Pour lire la description du spectacle, cliquez sur le bouton +

À la Comédie, on entre par la grande porte, on grimpe les marches et on se retrouve au Cabaret... quelques tables de bistrot, un piano et de quoi boire un verre. C’est l’occasion de rire, chanter… et de se dire joyeusement ses quatre vérités. Les plus touchantes et les plus inavouables. C’est que l'humour d'Hanokh Levin est féroce. Il a l’art de mettre le doigt sur nos points les plus « sensibles »… De l’intime au politique, il dévoile notre humanité dans toute sa noirceur, mais aussi sa fragilité, son entêtement, son aspiration à la grandeur.

Ce que je voudrais, c’est qu’il vous pousse une barbe, que vous vous transformiez en Messie, que vous résolviez le problème de la saucisse, et que vous redeveniez Caroline de Monaco. Comme vous voyez, je place en vous de grands, d’immenses espoirs. Tant que vous ne me tendez pas le hot dog, tout est permis, tout est encore possible. Que d'espoir !

Comme le note en effet Nurit Yaari, professeur au département d’études théâtrales de l’université de Tel-Aviv, «l’œuvre dramatique de Hanokh Levin est indissociable d’une critique acerbe de la réalité politique, sociale et culturelle de l’État d’Israël. Avec une perspicacité peu commune, Levin n’a cessé de mettre en garde ses concitoyens contre les conséquences délétères d’une occupation prolongée des territoires conquis». Subversive, libre, résistante et d’un humour irrésistible, l’écriture de Hanokh Levin sera cette saison le point de départ des travaux du collectif de la Comédie.

Laurence Sendrowicz, traductrice de Hanokh Levin, ainsi que l'équipe artistique, s'entretiendront avec le public à l'issue de la représentation du mercredi 2 avril.
 

Hanokh Levin (1943-1999), né à Tel-Aviv, est l’auteur d’une œuvre considérable, composée de sketches, de chansons, de textes en prose, de poésies, et de plus d’une cinquantaine de pièces de théâtre qu’il a, en grande part, lui-même mises en scène. Il est considéré comme l’une des figures majeures du théâtre israélien contemporain.

more
Login ou password incorrect

Vous n’avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous ici

Infos pratiques

au studio Claude Stratz (places non-numérotées)
réservation recommandée en raison de la capacité réduite de la salle

durée: 1h20

horaires:
mardi, vendredi à 20h
mercredi, jeudi, samedi à 19h
dimanche à 17h
relâche le lundi

plein tarif: CHF 30.-
AVS, AI, chômeur, abonné annuel unireso: CHF 23.-
étudiant: CHF 15.-
abonné Comédie: CHF 18.-

avec
Ahmed Belbachir
Camille Figuereo
Michel Kullmann
Brigitte Rosset

scénographie et costumes Roland Deville
musique Lee Maddeford et Daniel Perrin
lumières Laurent Junod
maquillage Nathalie Tanner

 

production: Comédie de Genève