menu

Coronavirus - annulation de nos spectacles - fermeture de nos bureaux

Suite aux nouvelles consignes de sécurité sanitaire émises par l'Office fédéral de la santé publique OFSP, tous nos spectacles et nos événements de cette fin de saison sont annulés pour la santé du public et des équipes artistiques. Cliquez ici pour en savoir plus notre mode de fonctionnement actuel.
 

Le guichet de notre billetterie est actuellement fermé. Notre équipe de la billetterie demeure toutefois joignable au +41 22 320 50 01 ou à billetterie@comedie.ch, notamment pour le remboursement des spectacles annulés.

Quant à nos bureaux, ils sont fermés également, la consigne étant de minimiser les contacts humains pour diminuer la propagation du coronavirus. La direction de la Comédie a demandé aux collaboratrices et collaborateurs de passer au télétravail jusqu’à nouvel avis. Nous restons ainsi à disposition de nos prestataires de service, partenaires ou autres contacts professionnels par courriel. Les informations qui nous parviennent par courrier postal ne peuvent malheureusement pas être traitées pour le moment. Pour toute question d'ordre général liée à notre fonctionnement administratif exceptionnel, merci de nous contacter à l'adresse contact@comedie.ch.

Nous vous remercions de votre compréhension et sommes de tout cœur en pensée avec vous en ces moments difficiles.

Notre prochaine rencontre ? Nous espérons pouvoir vous retrouver le mercredi 3 juin pour notre présentation de Saison 20-21 dans notre nouveau théâtre aux Eaux-Vives.

Sur cette photo prise par Charles Mugel se trouve l’équipe de la Comédie de Genève, soudée face au coronavirus, avant que le théâtre ne soit entièrement fermé. Nous sommes désormais séparés les uns des autres, mais toujours unis, grâce aux nouvelles technologies qui nous permettent d'avancer à distance sur la préparation de notre Saison 20-21.

Pour plus d'informations sur le Coronavirus :

> Office fédéral de la santé publique OFSP
> République et canton de Genève.
> Flyer PDF "Voici comment nous protéger" de l'OFSP