menu

10 > 12 mai 2019

Fire of Emotions : Genesis

Pamina de Coulon

Dans le cadre du Festival Soli – You are not alone

Artiste logorrhéique, Pamina construit sa pensée en live, dans un flux continu d’intelligence et de liberté.

Parce qu’avant de quitter le Boulevard des Philosophes et de déménager, nous voulons redécouvrir avec vous les deux petites salles de ce théâtre, et la grande aussi, dans des formes inédites, celles d’une génération d’artistes qui nous passionnent. Elles et il sont seuls en scène et prennent le risque de se mettre à nu !

Entretien avec Pamina de Coulon

Pourriez-vous décrire le dispositif que vous avez élaboré pour votre solo ?
Tout comme dans mes autres pièces, dans Fire of Emotions : Genesis, je suis seule dans un grand décor un peu abstrait et je parle, vite, sans m’arrêter pendant presque une heure. La parole y a donc une place tout à fait centrale : le fait de parler avec ma voix –  au sens de ma voix sans amplification – tout comme le fait de prendre la parole, de parler en mon nom, d’investir le plateau de cette force d’énonciation directe. Je pratique l’essai parlé, qui s’éloigne de la leçon induite par la conférence tout comme des métaphores de la représentation théâtrale. Je suis l’auteure de ces longs discours transdisciplinaires dans lesquelles se mélangent toutes sortes de sujets au fil des liens que je fais entre eux. Les discours sont préparés et construits, mais jamais écrits au mot près, ainsi chaque soir je dois repenser en direct la pièce et ainsi faire partie de la même globalité pensante que le public. Cette présence-là, à l’échelle 1:1, me paraît un des points importants de tous mes dispositifs.

Pourquoi avez-vous choisi la forme du solo ?
Je ne pense pas souvent à ma pratique en terme de « solo », c’est dire si c’était une évidence ! J’ai développé ma démarche scénique dans le cadre théorique souple et ombrageux de la performance plutôt que du théâtre, et je pense que c’est une différence importante à ce niveau, il y a moins d’effet « troupe » ou « équipe » dont j’aurais eu à m’affranchir pour en venir à être seule en scène. Et puis l’essai se pratique rarement à plusieurs… Mais si je suis seule sur scène, je suis toujours accompagnée d’une petite équipe solidaire avec Alice ou Vincent à la technique et Sylvia pour le reste de l’organisation, ainsi j’ai la joie de la solitude comme celle du groupe affinitaire !

Le solo relève-t-il pour vous du monologue ? Du soliloque ? Ou est-ce au contraire une parole adressée à l’Autre, à un autre ou au plus grand nombre ?
Le solo relève pour moi d’un moment de prise de parole individuelle vers d’autres individus, d’une adresse multiple qui passe par beaucoup d’échelles différentes, qui vont de l’universel au particulier en allers-retours fréquents.

more
Login ou password incorrect

Vous n’avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous ici

Tarif unique :
CHF 12.- par solo


Âge conseillé : 
14 +

Code promo !

Vous bénéficiez d'un code avantage ? Saisissez-le ici !

Nos cartes multicourses

Voyagez à prix réduit et en toute liberté avec nos cartes multicourses : 4 ou 10 entrées transmissibles pour les spectacles de votre choix !