Journal

Votre nouvelle Comédie

Retrouvez la Comédie de Genève aux Eaux-Vives

Malgré le choix politique de fermer les théâtres durant la crise sanitaire, la nouvelle Comédie aux Eaux-Vives est d'ores et déjà une ruche de création. Une soixantaine d’artistes et d'artisan.ne.s créent, répètent avec nos technicien.ne.s. Toutes et tous provoquent le réel pour changer, bouleverser notre regard sur le monde.

 
Nous sommes impatients de pouvoir vous accueillir dans votre nouveau théâtre.
 


 


En ce moment aux Eaux-Vives, une soixantaine d’artistes et artisan.ne.s créent/répètent avec nos technicien.ne.s.

Les décors de spectacles sont également construits dans cette fabrique de théâtre exceptionnelle par nos équipes de bâtisseuses et bâtisseurs.
 
Parmi les artistes actuellement au travail à la Comédie, la Cie Kokodyniack répète son nouveau projet, Mon petit pays, et approfondit son langage et son rapport si singulier avec le témoignage de personnes réelles. Cliquez ici pour découvrir en vidéo les coulisses du spectacle.
 
Alexandre Doublet et sa Cie sont à nouveau plongés dans Tchekhov, avec une approche très personnelle de La Cerisaie. Retour à la Cerisaie sera créé au Théâtre de Vidy au printemps 2021.
 
Quant à Christiane Jatahy, elle a travaillé sur le grand plateau, avec toute son équipe, sur sa version/vision de Dogville, film de Lars von Trier, qu’elle adapte pour la scène dans Entre chien et loup. Comme toujours les frontières entre le cinéma et le théâtre, entre le réel et la fiction, sont au cœur de son travail.
 
Ces spectacles devaient avoir une première à la Comédie cette saison. Ils sont reportés à la saison prochaine.

Enfin, Pascal Rambert est également parmi nous. Il démarre ses répétitions de STAR’s, avec une demi-douzaine d’actrices et d’acteurs et autant d’habitant.e.s de la région, toutes et tous sur le plateau.

Notre nouvelle adresse :

Esplanade Alice-Bailly 1
1207 Genève

Le bâtiment

Ce nouveau bâtiment a été pensé et conçu par l’Agence FRES. Ils ont imaginé une fabuleuse machine à élaborer et fabriquer des spectacles, un théâtre ouvert sur la Cité. La nouvelle institution comporte deux salles de spectacles, l’une frontale de 500 places et l’autre modulable de 200 places. Elle réunit dans un même lieu des ateliers de fabrication de décors et de costumes, deux salles de répétition, des locaux administratifs et des espaces destinés au public (billetterie, restaurant, hall d'accueil). Le nouveau théâtre de la Comédie offre une image architecturale forte, contemporaine et emblématique dans un quartier en devenir. Son ouverture au public, initialement prévue en septembre 2020, a dû être repoussée en raison de la crise sanitaire.

Avant l'ouverture

I Blog Le Temps de la Comédie

Le Temps et la Comédie sont partenaires d’un blog qui documente la construction de la future Comédie aux Eaux-Vives, mais aussi la transformation de tout un quartier, avec la gare CEVA, la Voie verte, les nouveaux commerces. Comment les habitants, mais aussi les prescripteurs, les élèves ou les étudiants vivent-ils cette mutation ? À travers des enquêtes, des portraits, des interviews, mais aussi des feuilletons nourris par des photographes de talent ou des étudiants en design graphique de la HEAD.
www.letemps.ch/comedie
 

II La Comédie vous ouvre ses archives

Les archives de la Comédie sont déposées depuis 2011 à la Ville de Genève. Elles représentent 36 mètres linéaires d’informations !
Camille Bozonnet, curatrice, s’empare de notre histoire pour vous proposer une plateforme interactive, hommage à l’institution qui quitte son adresse plus que centenaire pour se déployer aux Eaux-Vives. Ainsi, chacun peut, depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone, se plonger dans le passé de la Comédie en relisant une critique du Journal de Genève, en visionnant un extrait de spectacle ou en découvrant les plans d’une scénographie.
https://expo.comedie.ch/