Journal

Décoller le blues

15 - 19 fév 2023 | Grande salle | Durée : 1h30

Dark was the night

EMMANUEL MEIRIEU

Théâtre | Coproduction | France

En 1977, deux sondes Voyager sont envoyées dans l’espace à destination d’éventuelles populations extraterrestres. À son bord, un disque cuivre et or contenant 116 photographies de la Terre et de ses habitantes et habitants, des enregistrements de voix et de musique, dont Dark was the night, cold was the ground du chanteur de blues Blind Willie Johnson.

Le spectacle d’Emmanuel Meirieu est une ode à ce chanteur noir mort dans une extrême pauvreté en 1949, dont le blues mélancolique résonne à jamais dans l’immensité interstellaire. Les voix étoilées de ces six interprètes – chanteurs et chanteuses, acteurs et actrices – nous emmènent aux confins de l’univers, en quête d’humanité.

« Encore un rendez-vous virtuel. Et Emmanuel Meirieu, à l’écran, qui nous faisait imaginer cette histoire véritablement inouïe. Avec cette question : quel poème, quel chant, quelle œuvre aurions-nous mis, nous, dans la fusée ? De quoi voudrions-nous que l’on se souvienne ? Nous avons dû imaginer le monde bien après le monde, c’était une sensation douce et grave. De ces sensations que le théâtre permet, de temps en temps. De ces sensations qui nous rassemblent, tous et toutes. » NKDM

EMMANUEL MEIRIEU

Vous connaissez Emmanuel Meirieu comme directeur artistique de la série télévisée Kaamelott, dans laquelle il interprète le second rôle durant la saison 6. Mais vous ignorez peut-être que cet acteur, metteur en scène et adaptateur aime aussi disséquer les textes contemporains avec sa compagnie Bloc Opératoire créée en 1997. Fasciné par les destins fracassés de personnages marginaux, il se distingue par une direction artistique délicate. Il aime se comparer à « un chien d’aveugle qui crée les conditions pour que l’acteur puisse lâcher le guide et entrer dans le personnage ». Il aime « quand on ne voit plus le geste technique » et confie avoir « besoin que le personnage (le) regarde dans le blanc des yeux » pour construire ses spectacles. 

Cette quête de frontalité et d’authenticité le porte à s’emparer de tragédies violentes que l’espoir et la chaleur humaine viennent réchauffer. En témoignent ses mises en scène de De Beaux Lendemains d’après Russell Banks, Mon traître, d’après deux romans de Sorj Chalandon, Les Naufragés d’après le roman de Patrick Declerck ou encore La maladroite d’Alexandre Seurat, à la Scala Paris.

more

Infos pratiques

Lieu Grande salle

Durée 1h30

Langue français

Âge conseillé : 12+

Tarifs

Plein tarif CHF 40.-
Abonné·es d'autres théâtres, Personne accompagnant un ou une jeune de moins de 20 ans CHF 32.-
AVS, AI, Chômage, abonné·es Grand Théâtre de Genève CHF 25.-
Jeune de moins de 25 ans CHF 20.-
Corps étudiant ou apprenti CHF 12.-
Clubs aînés, Carte 20ans20francs 
CHF 10.-

Le paiement par chéquier culture est accepté à nos guichets

Profitez des tarifs plus avantageux de notre abo Je sors !

PONT DES ARTS

Mises en bouche le mercredi 15 et le vendredi 17 février

Bord plateau le jeudi 16 février

Avec 6 interprètes

Texte et mise en scène Emmanuel Meirieu
Scénographie et lumière Emmanuel Meirieu, Seymour Laval
Composition musicale Raphaël Chambouvet
Son Félix Muhlenbach

Production Bloc Opératoire, MC2: Maison de la Culture Grenoble

Coproduction Théâtre du Nord - Centre dramatique national, Comédie de Genève, Les Gémeaux - Scène nationale de Sceaux, Théâtre des Quartiers d'Ivry - CDN du Val-de-Marne, La Machinerie - Théâtre de Vénissieux - Scène conventionnée, Scène nationale du Sud-Aquitain - Bayonne, Scènes du Golf - Scène conventionnée de Vannes et Arradon, Théâtre Durance - Scène conventionnée de Château-Arnoux-Saint-Auban, DSN Dieppe Scène nationale, Châteauvallon-Liberté - Scène nationale,
Le Carré - Scène nationale de Château-Gontier sur Mayenne, Théâtre L'Aire Libre - Centre de production des paroles contemporaines de Rennes, Les Théâtres - Aix-en-Provence Marseille, Théâtre de Bourg-en-Bresse - Scène conventionnée, Théâtre de l'Olivier - Scène & Cinés - Scène conventionnée d’Istres, Le Quai des Arts - Argentan, Théâtre + Cinéma - Scène nationale Grand Narbonne, Théâtre d'Aurillac - Scène conventionnée

Soutien France Culture

Soutiens structurels de la compagnie, partenaires DRAC Auvergnes Rhône Alpes, la Région Auvergnes Rhône Alpes et la ViIle de Lyon

Médias