menu

11 > 30 sep 2018

Luk Perceval & friends

Julie’s Party

5 spectacles et 1 film inspirés par «Mademoiselle Julie» de August Strindberg

Luk Perceval /

Christiane Jatahy / Amir Reza Koohestani / Pascal Rambert / Tiago Rodrigues / tg STAN


En partenariat avec La Bâtie-Festival de Genève

Julie. Qui serait-elle en 2018 ? Julie ? Mademoiselle Julie, celle de Strindberg. Nous nous demandions comment dire le désir au milieu de l’amour pur, de Me too et des procès. Alors nous avons proposé à quelques-uns des artistes que nous aimons de venir dans les murs de ce théâtre qui a accueilli une Julie de légende (celle de Matthias Langhoff). Nous avons appelé Luk Perceval. Et Tiago Rodrigues et Pascal Rambert et Christiane Jatahy et tg STAN et Amir Reza Koohestani. Ils ont dit on vient. Pour raconter « leur » Julie aujourd’hui, leur Julie d’aujourd’hui. Pour écrire et dire ce qu’ils ont à nous dire de Strindberg et d’eux-mêmes. Dans une soirée kaléidoscope faite de plusieurs spectacles qui se jouent sur les scènes, mais aussi dans une loge, au bar, dans un dépôt de costumes. Une petite fabrique de théâtre à nous, pour vous. C’est chez Julie, une nuit de la Saint-Jean. C’est notre ouverture, alors c’est une party, celle de Julie.

PROGRAMME

Luk Perceval
Mademoiselle Julie
de August Strindberg
La Julie de Luk Perceval est une bourgeoise de 50 ans, et Jean un tout jeune homme vivant dans la précarité. Donnant/donnant.
Jeu : Bettina Stucky et Roberto Jean
Équipe de réalisation : Pauline Beaulieu, Philip Bussmann, Matteo Prandi, Lou Rambert Preiss, Ilse Vandenbussche, Mark Van Denesse
Traduction : Terje Sending, adaptée par Luk Perceval et Pauline Beaulieu, éditions Circé

***

Tiago Rodrigues
Une Autre Fin
de Tiago Rodrigues
Tiago Rodrigues imagine un futur possible pour Julie et Jean. Strindberg ne l’avait pas vu ainsi.
Jeu : Marie-Madeleine Pasquier et Pierre-Isaïe Duc

***

Pascal Rambert
« christine »
de Pascal Rambert
Et Christine ? Le personnage secondaire de la pièce de Strindberg a touché Pascal Rambert qui a eu envie de venir à notre Party et d’écrire une pièce de chambre à une voix.
Jeu : Gwenaëlle Vaudin

***

tg STAN
Cuisine
Frank Vercruyssen du tg STAN est inspiré par une actrice et un acteur et les regarde dans leur cuisine. Julie ? Oui encore elle.
Jeu : Rébecca Balestra et Arnaud Huguenin
Assistanat à la mise en scène : Marie Ripoll

***

Amir Reza Koohestani
Miss Julie
Les affres intimes de Julie vont bien à ce metteur en scène iranien si singulier.

***

Christiane Jatahy
Julia O Filme
Film de Christiane Jatahy
Christiane Jatahy a marqué les esprits avec Julia, son spectacle lui aussi d’après Mademoiselle Julie. Elle nous propose un film inédit, sur le même thème.

Biographies brèves

Strindberg
August Strindberg - dramaturge, romancier, nouvelliste, essayiste et ardent polémiste suédois - est né à 1849 et mort en 1912 à Stockholm. Grand pourfendeur des hypocrisies sociales, misogyne aimant trop les femmes et portraitiste féroce du couple, Strindberg s’inscrit dans les deux grands courants littéraires qui ont traversé la fin du 19ème, le naturalisme et le symbolisme.

« Les pièces de Strindberg sont solidement ancrées dans la vie quotidienne. Mais ce quotidien elles le travaillent, elles l’élaborent, elles en dégagent l’épure tragique. A ce prix, la scène strindbergienne parvient à restituer la barbarie de notre vie intime et à nous en faire entendre les discordances. » Jean-Pierre Sarrazac

Principales œuvres :
1886 : Le Fils de la Servante. Roman autobiographique
1888 : Mademoiselle Julie
1897 : Inferno. Récit autobiographique
1898 : Le Chemin de Damas
1900 : La Danse de mort
1907 : La Sonate des spectres

***

Luk Perceval
Né en 1957 à Lommel en Belgique, Luk Perceval est un metteur en scène, mais aussi  un directeur de théâtre, un acteur et un réalisateur belge. 

« Luk Perceval cherche un théâtre existentiel, radical, vivant, dont l’acteur est le centre à la fois libéré et contraint par ce qui l’entoure. » Pauline Beaulieu

Quelques dates-clés :
1984 : Fonde la Blue Monday Company avec Guy Joosten
1998 : Fonde le HET TONEELHUIS, basé dans le vieux théâtre Bourla entièrement rénové, situé au centre d’Anvers
2013 : Platonov de Tchekhov au NT de Gand. Tournée internationale
2015 : Amour, 1ère partie de la Trilogie Zola. A la Ruhrtriennale
2016 : Argent, 2ème partie de la Trilogie Zola
2016 : Sneeuw/Snow, adaptation du roman de Orhan Pamuk, au NT de Gand. Prix du meilleur spectacle 2016 au Cutting Edge Award
2017 : Marathon Zola. Partie 1/2/3. A la Ruhrtriennale

***

Tiago Rodrigues
Directeur artistique du Théâtre National Dona Maria II à Lisbonne, une des plus anciennes institutions du Portugal, Tiago Rodrigues, né en 1977 à Lisbonne, est aussi acteur, dramaturge et metteur en scène.

« Tiago Rodrigues fait théâtre de tout. Des écrits du sous-commandant Marcos, qu'il est parti rencontrer avec ses guérilleros dans la jungle. Comme de la volonté de sa grand-mère, presque aveugle, d'apprendre par cœur un sonnet de Shakespeare. Il aime à réécrire, adapter et tordre jusqu'au sang les chefs-d'œuvre du répertoire. Il l'a fait avec les tragiques grecs, avec Shakespeare. Il a le génie de plonger au cœur des œuvres et de savoir en partager l'essentiel. » Fabienne Pasquaud, Télérama

Quelques dates-clés
1997 : Rencontre le collectif tg STAN avec lequel il collabore régulièrement
2003 : Fonde la compagnie Mundo Perfeito avec Magda Bizarro
2014 : Bovary, en portugais, d’après Le Procès de Flaubert. Reprise en 2016 avec une distribution française
2015 : Antoine et Cléopâtre d’après Shakespeare
2015 : By Heart. Tournée internationale

***

Pascal Rambert
Pascal Rambert, né en 1962, est un auteur, metteur en scène, réalisateur et chorégraphe français.

« Je pense qu’il y a une sorte de règle universelle : plus on parle de soi-même, plus on part de l’infiniment petit que nous sommes, et plus on arrive à une œuvre reconnue par les autres. Dans le sens où quand les autres la voient, ils s’y reconnaissent. » Pascal Rambert, Les Inrocks

Quelques dates-clés :
2007-2016 : Directeur du T2G-théâtre de Gennevilliers. En fait un centre dramatique national de création contemporaine exclusivement consacré aux artistes vivants
2011 : Clôture de l'amour, Festival d’Avignon. Avec Audrey Bonnet et Stanislas Nordey. Tournée mondiale
2013 : Avignon à vie, lu par Denis Podalydès. Cour d’Honneur du Palais des Papes, Festival d’Avignon
2014 : Répétition, Avec Emmanuelle Béart, Audrey Bonnet, Denis Podalydès de la Comédie-Française, Stanislas Nordey et Claire Zeller
2017 : Une Vie, écrit pour les acteurs de la Comédie-Française

***

tg STAN
tg STAN, acronyme de Stop Thinking About Names, est un collectif de théâtre belge créé à la fin des années 1980 par Jolente De Keersmaeker, Damiaan De Schrijver et Frank Vercruyssen et qui propose une conception du théâtre radicalement nouvelle, centrée autour du jeu de l’acteur et une approche inédite des textes, classiques ou contemporains, qu’ils servent en les réinventant sur scène chaque soir. 

Quelques dates-clés :
1998 : Création de My Dinner with André, spectacle emblématique des STAN qui tourne dans le monde entier depuis 20 ans
2009 et 2012 : Le Chemin solitaire et Mademoiselle Else de Arthur Schnitzler
2013 : Scènes de la vie conjugale et Après la répétition de Ingmar Bergman
2015 : La Cerisaie de Tchekhov
2017 : Quoi/Maintenant de Jon Fosse et Marius von Mayenburg

***

Amir Reza Koohestani
Né en 1978 à Shiraz, en Iran, Amir Reza Koohestani est un auteur et metteur en scène iranien.

« Amir Reza Koohestani incarne une véritable figure de passeur dans le milieu théâtral iranien, s’efforçant sans relâche de mener sa compagnie d’un pôle à un autre. Ainsi son écriture navigue-t-elle entre symbolisme et réalisme, passant de la sobre description de situations quotidiennes à une dimension imaginaire d’une profonde richesse poétique. Quant à ses mises en scène, Koohestani tend à puiser dans les conventions scéniques héritées du théâtre traditionnel iranien tout en abordant des sujets d’actualité. Du reste, il a aussi quelque chose du passeur clandestin, puisqu’il ne cesse d’échapper aux limites qu’impose la censure, sans renoncer pour autant à transmettre au public iranien une perception critique du monde qui l’entoure. » Liliane Anjo

Quelques dates-clés :
2001 : Dance on Glasses. Tournée internationale
2007-2009 : Doctorat à l’Université de Manchester sur "Le Théâtre documentaire depuis le 11 Septembre"
2012 : Co-écrit le scénario d’un film, Modest Reception, qui reçoit le Netpac Award au Berlin International Film Festival
2013 : Timeloss, suite de Dance on Glasses, commande de Actoral – Festival international des arts et des écritures contemporaines à Marseille. Tournée internationale
2015 : Hearing, créé à Téhéran et encore en tournée

***

Christiane Jatahy
Christiane Jatahy est une metteure en scène, actrice, dramaturge et cinéaste brésilienne, née en 1968 à Rio de Janeiro où elle vit aujourd'hui. Elle dirige la Cie Vértice de Teatro.

« L’esthétique de Christiane Jatahy est une esthétique particulière, qui joue sur les frontières — entre la réalité et la fiction, l’acteur et le personnage, entre langage théâtral et langage cinématographique. » José Da Costa

Quelques dates-clés :
2012 : Julia, d’après Mademoiselle Julie de August Strindberg
2012 : Prix Prêmio Shell de Teatro pour la mise en scène de Julia
2014 : What if They Went to Moscow ? au Centquatre  puis à La Colline – Théâtre National à Paris
2015 : Prix Prêmio Shell de Teatro pour What if They Went to Moscow ? ; meilleure mise en scène et meilleure interprétation (Stella Rabello)
2017 : La Règle du jeu, d’après le film de Renoir, à la Comédie Française
2018 : Ithaque - Notre Odyssée 1, créé au Théâtre de l'Odéon / Ateliers Berthier

more
variations autour d’un texte / âge conseillé : dès 16 ans / durée : environ 1h10 pour Luk Perceval, à cela s’ajoutent quelques-unes des autres propositions, suivant votre souhait.

Le parcours intégral est impossible lors de la même soirée mais vos billets donnent la possibilité de revenir un autre soir afin de compléter le parcours (en groupe ou non)

 

L’histoire : une nuit de la St-Jean, mademoiselle Julie s’introduit dans la cuisine et séduit Jean, le valet de son père. Mademoiselle Julie appartient à la première période de Strindberg, celle de tragédies intimistes s’inscrivant dans la lame de fond naturaliste que connaît la littérature européenne sous l’impulsion de Zola et du groupe de Médan. 

 

Ouverture de notre saison, au sens musical du terme, Julies Party donne le ton. Celui des enjeux esthétiques et politiques du théâtre auquel nous croyons : un théâtre comme une fête qui déborde la scène pour se déployer partout, un théâtre ancré dans son histoire, un théâtre-laboratoire où s’éprouvent des formes nouvelles. Julie’s Party, une sorte de machine à infidélités, un kaléidoscope de réappropriations, un mobile qui aurait pour titre « Mademoiselle Julie » et sur lequel viendraient s’accrocher des dispositifs variés, comme autant de lectures différentes.

Nous avons demandé à six artistes que nous aimons, et qui reviendront cette saison, ou les suivantes, de travailler autour, avec, à partir de Mademoiselle Julie de Strindberg. Un hommage complice à Matthias Langhoff, parce que sa Julie nous a scotchés il y a 30 ans dans cette même Comédie, parce que sans lui La Nouvelle Comédie ne serait peut-être pas en train de sortir de terre aujourd’hui.
 

avec : Bettina Stucky et Roberto Jean / Marie-Madeleine Pasquier et Pierre-Isaïe Duc / Gwenaëlle Vaudin / Rébecca Balestra et Arnaud Huguenin
thématiques : l’affrontement des classes, les maîtres et les valets, le point de vue d’un valet, la séduction, le désir féminin, la condition féminine, #metoo, le naturalisme, une tragédie intimiste, la séduction, le renversement des points de vue, la contestation des formes
activités pédagogiques : dossier d’accompagnement pédagogique, présentation dans la salle de cours, visite du théâtre, atelier jeu

 

 

Login ou password incorrect

Vous n’avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous ici

Grande salle et partout dans le théâtre
 

Mode d’emploi :
Vous réservez pour Mademoiselle Julie, de Luk Perceval, dans la grande salle. Les modalités d’accès aux « petites » formes des autres metteurs en scène vous seront communiquées début septembre (places parfois très limitées). D’autres surprises vous attendent. Suivez nos newsletters et notre site pour les informations détaillées.


Tarifs :
CHF 40.- à CHF 12.-


Samedi à tout prix
Tarif libre (de CHF 2.- à CHF 50.-) pour la représentation du 22.09.2018 à 18h.
En vente uniquement au guichet le jour même dès 13h.


Âge conseillé :
16 +


En + :

– brunch du samedi autour de Julie’s Party, le 22 septembre à 11h

– dans le cadre de La Bâtie, lecture de Mademoiselle Julie, par les acteurs du spectacle de Matthias Langhoff créé en 1988 à la Comédie : Laurence Calame, François Chattot et Martine Schambacher. 
Plus d’infos sur batie.ch

Code promo !

Vous bénéficiez d'un code avantage ? Saisissez-le ici !

Nos cartes multicourses

Voyagez à prix réduit et en toute liberté avec nos cartes multicourses : 4 ou 10 entrées transmissibles pour les spectacles de votre choix !

Mademoiselle Julie
de August Strindberg / mise en scène Luk Perceval​

texte : Editions Circé, traduction Terje Sending, adapté par Luk Perceval et Pauline Beaulieu
assistanat à la mise en scène : Matteo Prandi
dramaturgie : Pauline Beaulieu
scénographie : Philip Bussmann
lumières : Mark Van Denesse
costumes : Ilse Vandenbussche
vidéo : Lou Rambert Preiss
avec : Bettina Stucky et Roberto Jean

www.lukperceval.info/


***


Une Autre Fin
de Tiago Rodrigues

Jeu : Marie-Madeleine Pasquier et Pierre-Isaïe Duc

www.tndm.pt/pt/


***


« christine »
de Pascal Rambert

Jeu : Gwenaëlle Vaudin

http://structureproduction.com/


***


Cuisine
de tg STAN

Jeu : Rébecca Balestra et Arnaud Huguenin
Assistanat à la mise en scène : Marie Ripoll

stan.be/fr
 

***


Miss Julie
de Amir Reza Koohestani

www.mehrtheatregroup.com/


***

Julia O Filme
Film de Christiane Jatahy

christianejatahy.com.br/en/
 


Présentation audio par Denis Maillefer :