menu

01 > 02 nov 2019

Requiem pour L.

Fabrizio Cassol / Alain Platel

Au BFM, mourir, se réunir, chanter le « Requiem » de Mozart avec les vivants

Au Bâtiment des Forces Motrices (BFM)


Les auteurs ressuscitent le Requiem de Mozart à la croisée du lyrique, du jazz et des musiques africaines. Le metteur en scène et chorégraphe belge Alain Platel et le compositeur italien Fabrizio Cassol font résonner cette prière chrétienne pour les morts, ici traversée de rituels africains. Sur l’écran, L. (pour Lucie) a « offert » à Alain Platel ses derniers instants dont elle a choisi l’heure, se sachant condamnée. Ce requiem est le sien, ou celui de celles et ceux que nous avons aimées, aimés.


Ce spectacle a gagné trois prix au KONTAKT International Theatre Festival de Torun (Pologne) : meilleure production, meilleure musique et Prix de la critique (mai 2018).

« Pour nous, le théâtre est toujours cérémonie. Pour la Toussaint, une prière pour les morts, pour une morte en particulier. Ce spectacle emporte tout partout où il passe. Il parle d’amour et de mort et de musique, car le théâtre parle toujours de cela. Cette cérémonie, comme un message posthume au public, n’est pourtant pas un plaidoyer pour la mort assistée. Face à un tel miroir, on communie avec tous nos deuils passés ou à venir. » NKDM

Alain Platel

Avant d'être un chorégraphe et un metteur en scène inspiré par le réel, Alain Platel a d'abord été éducateur spécialisé en orthopédagogie, travaillant notamment avec des enfants handicapés. Il n’est donc pas étonnant que dans son travail artistique il se soit toujours penché sur les marges de la société et la souffrance des hommes, celle des réprouvés, des délaissés, des fous, notamment dans le spectacle VSPRS, qui a marqué les esprits au Festival d’Avignon de 2006.

Alain Platel crée des spectacles où danse, théâtre et musique se côtoient sans hiérarchie, des spectacles à l'image de l'humanité disparate de la troupe des Ballets C de la B qu'il a fondée en 1984, une compagnie de renommée internationale qui accueille différents chorégraphes et définit son style comme populaire, anarchique, éclectique et engagé.

Quelques spectacles emblématiques :
VSPRS (2006), un spectacle qui revisite Les Vêpres de la Vierge de Claudio Monteverdi au travers d’une composition de Fabrizio Cassol, compagnon artistique d’Alain Platel (voir bio ci-dessous).
Out of context - for Pina (2010), un hommage à Pina Bausch dans lequel Alain Platel recherche un langage du mouvement lié à l’inconscient, à l’arbitraire, à l’incontrôlé.
Gardenia (2010), une ode intime pour neufs travestis à la retraite.
Tauberbach (2013), l'histoire d'une femme qui vit et travaille dans une décharge des environs de Rio.

Fabrizio Cassol

Fabrizio Cassol est un musicien voyageur fasciné par les musiques non européennes – celle des Pygmées Aka de la République centrafricaine comme celle du percussionniste indien Umayalpuram K. Sivaraman. Riche de toutes ces influences et mêlant tous les répertoires, Fabrizio Cassol est compositeur et saxophoniste du groupe Aka Moon depuis 25 ans et travaille régulièrement avec des chorégraphes et notamment avec Alain Platel : Requiem pour L. est leur cinquième collaboration.

more
Login ou password incorrect

Vous n’avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous ici

Durée : 1h40
Tarifs : CHF 40.- à CHF 10.-
Âge conseillé : 14 +


En + : 
– Mises en bouche
 : vendredi et samedi, 30 min avant le début du spectacle
 

Code promo !

Vous bénéficiez d'un code avantage ? Saisissez-le ici !

Nos cartes multicourses

Voyagez à prix réduit et en toute liberté avec nos cartes multicourses : 4 ou 10 entrées transmissibles pour les spectacles de votre choix !

 

Avec: Joao Barradas, Stephen Diaz, Rodrigo Ferreira, Bouton Kalanda, Kojack Kossakamvwe, Silva Makengo, Fredy Massamba, Owen Metsileng, Nobulumko Mngxekeza, Boule Mpanya, Erick Ngoya, Michel Seba, Russel Tshiebua, Niels Van Heertum, Rodriguez Vangama

Musique: Fabrizio Cassol d’après le Requiem de Mozart 

Chef d’orchestre: Rodriguez Vangama

Dramaturgie: Hildegard de Vuyst 

Assistante musicale: Maribeth Diggle 

Assistant chorégraphie: Quan Bui Ngoc 

Scénographie: Alain Platel 

Réalisation décors: Wim Van de Cappelle en collaboration avec atelier du décor NTGent 

Costumes: Dorine Demuynck 

Lumières: Carlo Bourguignon  

Son: Carlo Thompson, Guillaume Desmet 

Vidéo: Simon Van Rompay 

Caméra: Natan Rosseel 

Direction technique: Jan Mergaert 

Direction de productionKatrien Van Gysegem 

Assistance à la mise en scène, tour manager: Steve De Schepper 

Production: Les ballets C de la B ; Festival de Marseille ; Berliner Festpiele 

Coproduction: Opéra de Lille (FR) ; Théâtre National de Chaillot Paris (FR) ; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg (LU) ; Onassis Cultural Centre Athens (GR) ; TorinoDanza (IT) ; Aperto Festival - Fondazione I Teatri Reggio Emilia (IT) ; Kampnagel Hamburg (DE) ; Ludwigsburger Schlossfestspiele (DE) ; Festspielhaus St. Pölten (AT) ; L’Arsenal Metz (FR) ; Scène Nationale du Sud-Aquitain Bayonne (FR) ; La Ville de Marseille-Opéra (FR)


http://www.lesballetscdela.be/fr/

Pour les personnes aveugles ou malvoyantes, une visite tactile du plateau est prévue le samedi 2 nov, environ 1h30 avant le début du spectacle, en partenariat avec l'association Dire Pour Voir. 

> Inscriptions à l'adresse : info@direpourvoir.ch