Journal

Chercher le père

22 - 26 mai 2024 | Salle Modulable | Durée : 2h30

Neandertal

DAVID GESELSON

Théâtre | Coproduction | France

En 2009, après 35 ans de recherches, le paléogénéticien Svante Pääbo décrypte un ADN vieux de plus de 30 000 ans et dévoile le génome complet de l’homme de Néandertal. En comparant notre ADN avec celui de notre plus proche parent, il découvre que nous nous étions trompés jusqu’ici : Néandertal n’a pas disparu, une partie de ses gènes a survécu en nous.

Une découverte qui nous rappelle que nous nous inscrivons dans un héritage fait de rencontres, de croisements et de mélanges.

Hymne à l’impermanence et à la fragilité, cette pièce est une plongée dans l’histoire de l’évolution de notre espèce mais aussi dans l’intimité – amours, ruptures et filiations complexes – de femmes et d’hommes qui ont consacré leurs vies à la recherche.

« Les artistes parfois regardent loin devant eux, devant nous. La saison passée nous avions voyagé vers un futur lointain, c’était Dark was the night. Cette saison nous nous retournons, avec David Geselson, sur nos origines. D’où venons-nous ? Le metteur en scène mène l’enquête sur nos ancêtres préhistoriques, à la lumière des destins ordinaires de ses personnages. Et il y a dans ce projet cette phrase troublante, qui nous a donné si fort envie de suivre cette création : "… si la lumière de la joie semble ne jamais vouloir finir, notre espèce, elle, prend le risque de précipiter sa propre fin." » NKDM

 

David GESELSON

Comédien, auteur et metteur en scène, il défend – quelle que soit sa casquette - un théâtre humaniste en résonance avec les questions politiques et poétiques de son époque. Ce passionné d’histoire se forme à l’École du Théâtre national de Chaillot et au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique dont il sort en 2003. Comme comédien, il a joué avec des metteurs en scène de renom, dont Tiago Rodrigues dans Bovary en 2016, La Cerisaie de Tchekhov et Chœur des amants en 2021. Il joue également au cinéma et à la télévision, notamment dans la 2ème saison de la série Ainsi soient-ils en 2014.

Rapidement, il lorgne du côté de la mise en scène tout en conservant le goût du jeu. « On arrive au monde plein d’histoires, et on est ce qu’on est, parce qu’on est constitué par les expériences qu’on a vécues », constate le jeune homme. Grand adepte des expériences de créations collectives, il trouve réjouissant de ne pas avoir à choisir entre l’interprétation et la mise en scène, considérant que l’écriture et le jeu nourrissent la mise en scène et vice versa. « La violence du monde dans lequel nous sommes, avec les bouleversements géopolitiques et écologiques majeurs que nous vivons actuellement me semble devoir trouver un écho au théâtre. Dans le même temps, j’éprouve plus que jamais un besoin de sortir du réel, de fuir et créer de la fiction ». Le plateau lui permet d’interroger cette tension entre réalité et fiction avec subtilité et délicatesse.

Quelques dates-clés :

2009 : réalisation d’une maquette pour la mise en scène des Insomniaques de Juan Mayorga au TGP de Saint-Denis et fondation de la compagnie Lieux-Dits.
2013 : mise en scène et jeu de En Route-Kaddish et Lettres non écrites, publiées aux éditions le Tripode en mars 2021. En Route-Kaddish, spectacle mêlant enquête et confessions, s’aventure sur les pas de son grand-père parti en Palestine dans les années 30, entre idéaux et déceptions.
2016-2017 : écriture, mise en scène et jeu en duo avec Laure Mathis de Doreen (prix de la Meilleure création en langue française 2017 du Syndicat de la Critique) autour de Lettre à D. d’André Gorz.
2020 : écriture et mise en scène du Silence et la peur avec une distribution d’acteurs afro-américains rencontrés à la Harlem stage de New York. Présenté dans le cadre du festival Far Away, ce spectacle évoque à travers la destinée de Nina Simone, l’histoire des Amériques, de la colonisation, à l’esclavagisme, en passant par le combat des Black Panthers, invitant à faire mémoire commune autour d’une voix disparue.

more

Infos pratiques

Lieu Salle modulable

Durée 2h30

Langue français

Âge conseillé 15+

Tarifs

Plein tarif CHF 40.-
Abonné·es d'autres théâtres, Personne accompagnant un ou une jeune de moins de 20 ans CHF 32.-
AVS, AI, Chômage, abonné-es Grand Théâtre de Genève CHF 25.-
Corps étudiant ou apprenti,
Jeune de moins de 26 ans CHF 12.-
Groupements des aînés, 20ans20francs CHF 10.-

Le paiement par chéquier culture est accepté à nos guichets.

Profitez des tarifs plus avantageux de l'abonnement Je sors ! et de l'Abo jeune.

PONT DES ARTS

Bord plateau le jeudi 23 mai, après la représentation.

Avec David Geselson, Peter de Graef, Adeline Guillot, Marina Keltchewsky, Laure Mathis, Elios Noël
Et Marine Dillard (dessin au plateau) et Jérémie Arcache (musicien)

Texte et mise en scène David Geselson
Scénographie Lisa Navarro
Lumière Jérémie Papin
Vidéo Jérémie Scheidler
Création sonore Loïc Le Roux
Musique originale Jérémie Arcache
Costumes Benjamin Moreau
Collaboration dramaturgique Quentin Rioual
Regard extérieur Juliette Navis
Assistanat à la mise en scène Aurélien Hamard Padis, Jade Maignan
Collaboration à la scénographie Margaux Nessi
Collaboration à la lumière Rosemonde Arrambourg
Interaction et conception régie Jérémie Gaston-Raoul
Collaboration à la création sonore Orane Duclos
Collaboration aux costumes Florence Demingeon
Réalisation décor MC93 - Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
Régie générale Sylvain Tardy
Régie plateau Nicolas Hénault
Direction de production Noura Sairour
Administration des productions et des tournées Laëtitia Fabaron
Relations presse AlterMachine - Carole Willemot

Production Compagnie Lieux-Dits
Coproduction Théâtre Dijon Bourgogne - Centre dramatique national, Théâtre de Lorient - Centre dramatique national de Bretagne, Comédie - Centre dramatique national de Reims, Théâtre Gérard Philipe - Centre dramatique national de Saint-Denis, Théâtre-Sénart - Scène nationale, ThéâtredelaCité - CDN Toulouse Occitanie, Comédie de Genève, MAIF Social Club, Festival d’Avignon, Le Canal - Théâtre du pays de Redon - Scène conventionnée d'intérêt national art et création pour le théâtre, Théâtre d'Arles, Malakoff Scène nationale, MC93 - Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis - Bobigny, Le Gallia Théâtre - Scène conventionnée d’intérêt national art et création de Saintes, Théâtre de Choisy-le-Roi - Scène conventionnée d’intérêt national art et création pour la diversité linguistique
Soutien DGCA - Ministère de la Culture, La Chartreuse - Centre national des écritures du spectacle - Villeneuve-lez-Avignon

Avec l’aide de Théâtre de l’Aquarium, Théâtre Ouvert - Centre national des dramaturgies contemporaines

 

Médias