Journal

Casser le moule

19 - 28 avril 2024 | Salle Modulable | Durée : 1h40

Pile ou face

COLLECTIF CLAR

Théâtre | Coproduction | Suisse

D’après Catherine Colomb

Côté pile, le quotidien d’une famille tièdement bourgeoise de la Côte vaudoise, la famille L.

Côté face, les aspirations au bonheur contrariées par les menus agacements et les grands renoncements.

Paru en 1934 et récemment réédité, Pile ou face, le premier roman de Catherine Colomb, autrice majeure de la littérature romande, est une perle réfléchissant les infimes nuances de ces vies minuscules, étriquées jusqu’à l’étouffement.

Le collectif CLAR, composé de jeunes comédiennes et comédiens suisses, a choisi d’adapter à la scène ce texte qui commence comme un vaudeville pour, l’air de rien, éroder d’un ton grinçant les stéréotypes.

« C’est une bande d’acteurs et d’actrices qui aime raconter et jouer ensemble. Qui un jour tombe sous le charme et le choc de ce roman. D’une autrice vaudoise injustement méconnue, selon la formule qui prend ici tout son sens. Nous avions vu leur premier travail, fin, jovial, glissant du récit au dialogue. Nous avons lu, nous nous sommes demandé pourquoi nous ne connaissions pas cette autrice subtilement caustique et féministe. C’est aussi une plongée délicieuse dans des tournures savoureuses de la langue d’ici, dont le son des mots dit si bien leur sens. Nous n’avons pas eu besoin de jeter une pièce en l’air pour décider de vous proposer ce spectacle. » NKDM

 

COLLECTIF CLAR

Ce quatuor de Manufacturiens ne s’est pas constitué pour rien. Enfants des années 90, Chloë Lombard, Loïc Le Manac'h, Arnaud Huguenin et Romain Daroles s’engouffrent avec une précieuse spontanéité dans l’élaboration de formes ambitieuses dont le processus est primordial. Le collectif sans limites n’hésite pas à rouler jusqu’à Rome deux jours avant la Première de Voyage en Italie pour trouver la fin du spectacle. Ou encore de se conditionner en travaillant de nuit sur un parking tout un été pour élaborer une adaptation du Maître et Marguerite de Boulgakov sous le titre de Et il me fallut dormir avec la lumière. Ils fictionnent la réalité et insufflent du réel dans leurs élucubrations. À la fois comédiens et metteurs en scène, ils créent dans un rapport d’absolue horizontalité. S’inspirant du concept d’Atlas selon Aby Warburg, ils assemblent des matières et registres de jeu hétéroclites qu’ils font progresser conjointement durant l’ensemble du processus. Ainsi, espace et dramaturgie se nourrissent et évoluent ensemble. L'équipe utilise des matériaux recyclés, la récupération étant une valeur chère au collectif. Les quatre acolytes font également partie du Collectif CCC à l’origine du Platonov d'Anton Tchekhov mis en scène par Mathias Brossard, spectacle pharaonique et immersif de 12 heures dans la forêt.

CATHERINE COLOMB

Peu connue du grand public, l’œuvre de Catherine Colomb a été publiée en intégralité par les éditions Zoé en 2019 dans un recueil qui donne ainsi toute sa place à une écrivaine suisse romande profondément originale, dont la quête formelle est indissociable de préoccupations existentielles personnelles.

Née en 1892 à Saint-Prex, Catherine Colomb fait des études de lettres à Lausanne et, hormis quelques séjours en Allemagne, en Angleterre et à Paris, passe toute sa vie dans le canton de Vaud. Cette mère de deux enfants consacre à l'écriture le temps qu'elle arrache à sa vie familiale, écrivant de façon compulsive des brouillons gigantesques où elle laisse tout advenir, des pages de souvenirs, références et descriptions qu’elle finit par mettre de côté pour écrire d’un trait, sans jamais y revenir, le roman qui sera la version définitive de son texte. À son rythme et dans ce contexte chaotique qu’elle fait sien, Catherine Colomb écrit et publie six romans qui tous parlent de ce qu’elle connaît : les vicissitudes de vieilles familles de la côte vaudoise. Cette grande dame des lettres romandes, décédée en 1965 à Lausanne, a été distinguée entre 1945 et 1962 par plusieurs prix.

Son histoire, sa situation, son obstination, sa volonté d'écrire coûte que coûte font de Catherine Colomb une âme libre qui force l'admiration et dont l’œuvre mérite d’être (re)découverte.

more

Téléchargez la fiche spectacle

Âge conseillé : dès 16 ans
Durée : 1h40

Vous enseignez et souhaitez venir avec votre classe ?
Remplissez le formulaire de demande de réservation pour les classes en renvoyez-le par mail à notre billetterie : billetterie@comedie.ch

Audiodescription + visite tactile du plateau 1h30 avant le spectacle le jeudi 25 et le samedi 27 avril
Inscription auprès de notre billetterie par téléphone au +41 22 320 50 01 ou par mail à l'adresse billetterie@comedie.ch

Pour toute question concernant l’accessibilité de nos propositions artistiques, contactez Florence Terki par mail à l’adresse fterki@comedie.ch 

Infos pratiques

Lieu Salle modulable

Durée 1h40

Langue français

Âge conseillé 16+

Tarifs

Plein tarif CHF 40.-
Abonné·es d'autres théâtres, Personne accompagnant un ou une jeune de moins de 20 ans CHF 32.-
AVS, AI, Chômage, abonné-es Grand Théâtre de Genève CHF 25.-
Corps étudiant ou apprenti,
Jeune de moins de 26 ans CHF 12.-
Groupements des aînés, 20ans20francs CHF 10.-

Le paiement par chéquier culture est accepté à nos guichets.

Profitez des tarifs plus avantageux de l'abonnement Je sors ! et de l'Abo jeune.

PONT DES ARTS

Bord plateau le jeudi 25 avril, après la représentation

Rencontre croisée autour du spectacle le samedi 27 avril à 18h, avec Daniel Maggetti et Anne-Frédérique Schlaepfer, spécialistes de l’œuvre de Catherine Colomb.
en savoir +

Samedi à tout prix le 27 avril à 19h
Prix libre de CHF 5.- à CHF 50.-
En vente en ligne, au guichet ou par téléphone 48h avant.
Placement libre dans la salle.

Découvrez la série de podcasts autour de Catherine Colomb proposée par la Faculté des lettres de l'UNIL.

Avec Romain Daroles, Arnaud Huguenin, Loïc Le Manac’h, Chloë Lombard, Marie-Madeleine Pasquier

D’après Pile ou face de Catherine Colomb
Adaptation et mise en scène Collectif CLAR
Collaboratrice artistique Marion Chabloz
Scénographie et accessoires Mathilde Aubineau et Analyvia Lagarde
Aide à la construction Louana Flahaut
Création lumière et régie générale Achille Dubau
Création sonore Fred Jarabo
Régie son Cédric Caradec
Costumes et accessoires Marie Romanens
Administration Marianne Aguado – ISKANDAR

Production Collectif CLAR, Collectif TRANX
Coproduction Comédie de Genève, Théâtre Le Reflet - Vevey
Soutien Fondation Leenaards
Avec l'aide de Théâtre de Carouge, Théâtre Kléber-Méleau, Ville de Lausanne, Canton de Vaud, Loterie Romande Vaud, Coopérative Migros Vaud, Fondation Françoise Champoud

Remerciements Françoise Reymond, Dominique et Christophe Reymond, Félicie Girardin et Antoine Reymond, Sylviane Dupuis, Anne-Lise Delacrétaz et Daniel Maggetti, Serge Perret, Catia Bellini, Margaux Colliard et Samuel Bezençon, Maria Clara Castioni et Anouk Werro, Laura Rehm et Cécile Goussard

« C'est précisément une adaptation de cet ouvrage que le Collectif CLAR s'apprête à porter sur la scène, au Reflet à Vevey (16 et 17 avril) et à la Comédie de
Genève (19-28 avril), une mise en lumière qui suscite de belles attentes et qui sera l'occasionn indéniablement d'élargir le cercle des lecteurs
et lectrices de Catherine Colomb » Le Temps

Médias