Journal

Célébrer les mites

03 - 05 sept 2021 | Grande salle | Durée : 1h20

Olympia

Rébecca Balestra

La Bâtie-Festival de Genève | Théâtre | Production Comédie | Suisse

Première à la Comédie de Genève
dans le cadre de La Bâtie - Festival de Genève et du programme européen MP#3

Accompagnée d’un pianiste, de six violoncellistes et deux contrebassistes, Rébecca Balestra emboîte le pas aux divas légendaires, disant ses textes sur le fil du dérisoire et du sentimental.

Sous les paillettes traîne un air de fin de fête, sous sa chevelure léonine, ça rêve d’atmosphères cristallines et se réveille avec un goût d’aspirine. Le glamour grince dans ce tour de poésies enivrantes et saignantes, comme un bouquet de roses rouges.

"Le fantôme de Dalida, sublime et si désespérée, comme une nuit à San Remo pendant le festival, dans une robe de paillettes abîmée par la fatigue et les déboires de l’existence. Mais avec des violoncelles et cette causticité de Rébecca Balestra, silhouette scénique de star mélancolique rêvant de l’Olympe, croisée avec une énergie de dimanche matin gueule de bois, la boîte de préservatifs tristement intacte. Elle nous offrait le champagne dans son Piano bar, joué dans la Comédie du passé. Nous avons gardé des bouteilles pour celle d’aujourd’hui, à boire ensemble pour cette première." NKDM

RÉBECCA BALESTRA

Happée par les plateaux dès sa sortie de La Manufacture, l’actrice-performeuse combine avec hardiesse humour, strass et vague à l’âme dans ses soli. Parallèlement à ses créations-maison, elle travaille assidûment sous la direction de metteuses et metteurs en scène aux univers contrastés, tels que Mathieu Bertholet, le collectif tg STAN, Anne Bisang, Jean Liermier, Natacha Koutchoumov, Hervé Loichemol. Elle co-écrit et co-met en scène deux spectacles avec Tomas Gonzalez et Igor Cardellini du duo K7 productions.

Ses créations solo :
Piano-bar (2019). Accompagnée du pianiste Grégory Regis, Rébecca Balestra slame ses textes dans l’intimité du foyer du théâtre.
Show-Set (2016). Armée de son kit de choc, la « bête de scène » nous fait la démo en live du spectacle idéal. Avec décor, costumes et effets spéciaux à l’appui, l’actrice se lance à la conquête de la super-production.  
Tropique (2015). Mise en musique de ses slams dans une atmosphère vintage, nappée d’une belle couche d’auto-dérision.
Flashdance (2014). Chronique d’un échec annoncé avec cette tentative de reconstitution de la scène de striptease du film des années 80 Flashdance.

Prix d’écriture dramatique Studer/Ganz (2013).

more
Login ou password incorrect

Vous n’avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous ici

Infos pratiques

Lieu : Grande salle

Durée : 1h20

Langue : français

Âge conseillé : 14+

Tarifs

Plein tarif : CHF 40.-
Abo JE SORS ! : CHF 30.-
Tarif réduit : CHF 25.-
AVS, AI, chômage, partenaires, Interreg, jeunes de 20 à 30 ans, adulte avec jeune de - 20 ans, Circulez!
Aux études ou en apprentissage, jeune public de - 20 ans : CHF 12.- 
Aînées et aînés, Carte 20 ans / 20 francs : CHF 10.-

Le paiement par chéquier culture est accepté à nos guichets

Texte, mise en scène et interprétation Rébecca Balestra
Interprétation au piano Grégory Regis
Et la participation de la HEM - Haute École de Musique de Genève
Composition et adaptation orchestrale Andrès Garcia
Direction musicale Antoine Marguier
Préparation musicale Ophélie Gaillard
Lumière Dinko Baresic
Coiffure, maquillage Katrine Zingg
Costumes Ingrid Moberg
Assistanat à la mise en scène Jöel Hefti

Production Comédie de Genève
Coproduction La Bâtie - Festival de Genève, TPR - La Chaux-de-Fonds, CDN Besançon Franche-Comté, La Fur Compagnie, Arsenic - Centre d'art scénique contemporain - Lausanne
Soutien Programme européen de coopération transfrontalière lnterreg France-Suisse 2014-2020 au sein du projet MP#3, Fondation Leenards, Loterie Romande

Audiodescription + visite tactile ou introduction au spectacle 1h avant :
le samedi 4 septembre 2021

Médias
Journal